Job, les développeurs ont le choix Posté le 21/03/2018 - Par Fier d'être développeur Un métier d'avenir

C’est la loi de l’offre et de la demande et depuis l’expansion du numérique, la demande est croissante et bien supérieure à l’offre. Dans ce contexte, les développeurs, ultra sollicités, peuvent se permettre d’être exigeants sur l’entreprise, sa réputation, son image, et l’utilité réelle des projets proposés.

 

Les sociétés qui souhaitent se démarquer doivent impérativement :

  • Valoriser leur entreprise et les valeurs associées
  • Bien cerner le profil du développeur qu’elles approchent
  • Proposer un poste en adéquation et informer sur les détails de ce poste

Et tout ça doit se refléter dès l'annonce mais certaines annonces sont encore très loin de cette approche.

 

 

Et lorsque l'annonce a été suffisamment convaincante pour que le développeur envoie son CV, le recruteur ou la recruteuse joue un rôle clé dans ce processus, il ou elle doit non seulement

  • Bien étudier l’intégralité des CV (et pas seulement les mots clés) comme c’est parfois le cas dans les cabinets de recrutement,
  • Savoir de quoi il (elle) parle et connaître un minimum le sujet,
  • S’intéresser au candidat

Mais aussi être très réactif(ve) dans le suivi et l’organisation des entretiens. C’est juste du bon sens, et pourtant, les développeurs sont relativement nombreux à se plaindre de la façon dont ils sont traités.

 

En savoir plus



Réagir

CAPTCHA